Concept de soi et vieillissement : transcendance de l'âge et du sexe

par Kamel Gana

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Daniel Alaphilippe.

Soutenue en 1994

à Tours .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Deux dimensions archaïques du concept de soi ont été retenues dans cette recherche : l'âge et le sexe. L’âge de soi est moins chronologique que psychologique, plutôt pluriel que singulier. En effet, nous avons pu montrer l'existence d'un âge psychologique multidimensionnel. Et nous avons constaté l'existence d'un biais de rajeunissement de soi, prépondérant chez les 30 ans et plus, qui s'accroit avec l'âge. Un tel biais est la manifestation d'un soi sans âge exprimant, chez la personne âgée, le sentiment d'être extrinsèque au processus du vieillissement, et alimentant la certitude de sa continuité dans le temps. La transcendance de l'âge se manifeste par une coupure définitive entre l'âge chronologique et l'âge psychologique à partir de 60 ans. Il s'agit du dépassement de l'âge chronologique comme élément central dans la perception de soi. Quant à la sexuation psychique de soi (identité de genre), elle renvoie à l'orientation des rôles sexuels, laquelle s'exprime en termes de féminité et de masculinité. Longtemps considérée comme une dimension stable de la personnalité, l'identité de genre s'avère au contraire un lieu de changement et de restructurations jamais définitives. Nos résultats font apparaitre que l'identité de genre connait de profondes évolutions avec l'âge. Mais celles-ci n'aboutissent pas à une inversion des rôles, la femme âgée devenant plus…

  • Titre traduit

    Self-concept and aging transcendence of age and sex


  • Résumé

    Two archaic dimensions of self-concept have been studied in this research: age and sex. Age of me is less chronological than psychological, rather plural than singular one. In fact, we have been able to demonstrate the existence of a psychological multidimensional age, and a self-rejuvenation biais which is preponderant among the over thirties and which increases with age. Such self-rejuvenation biais is the manifestation of an ageless self which expresses for old people the feeling of being exempt from the process of aging, and which fosters the certainty of self-continuity through the life. The definitive separation between chronological age and psychological age at sixty substantiates the transcendence of age that is a manner to overtake chronological age as a central element in self-perception. As for psychological sex differentiation (gender identity) this refers to sex-role orientation expressed in temps of feminity and masculinity. Considered for a long time as a stable dimension of personality, it’s proved that gender identity is exposed to changes and never-ending restructuration. Our results show that gender identity undergoes profound changes with age. Howevcer. The sexes did not reverse roles, the elderly…

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (251 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.