Riom, capitale et bonne ville d'Auvergne : 1212-1557

par Josiane Teyssot

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Monique Bourin.

Soutenue en 1994

à Tours .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Riom devient capitale partielle de l'Auvergne après la conquête du comté par Philippe Auguste en 1212. Cela développe la ville car elle abrite le siège de l'administration capétienne. L’apanage d'Alphonse de Poitiers, de 1241 à 1271, est essentiel : le frère de Saint Louis organise cette administration, il accorde une charte de franchises aux habitants en 1270, il lotit des quartiers neufs, et il reconstruit le château et l'enceinte urbaine. Le deuxième apanage, celui de Jean de Berry, de 1360 à 1416, constitue un deuxième temps fort, mais de crise, avec les pestes, la guerre de Cent Ans, l'appauvrissement et le dépeuplement. Les états provinciaux avec les bonnes villes, dont Riom, essaient d'atténuer ces calamités. Trois villes, à la fois rivales et complémentaires, dominent et forment la trilogie des "capitales" : Clermont, Montferrand, Riom. La société riomoise évolue du négoce vers judicature, ce que reflète l'évolution des institutions communales au XVe siècle. Les ducs Anne et Pierre de Beaujeu accompagnent ensuite le renouveau à la fin du XVe siècle. Mais en 1557, Catherine de Médicis choisit Clermont comme seule capitale : c'est la fin de l'âge d'or riomois.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (743 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 147-87. Notes bibliogr. index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. UFR arts et sciences humaines. Bibliothèque d'histoire, histoire de l'art et archéologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.