Application de l'hydrozirconation à la synthèse d'organophosphores

par Florence Boutonnet

Thèse de doctorat en Chimie moléculaire

Sous la direction de Jean-Pierre Majoral.

Soutenue en 1994

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    L'utilisation du reactif de schwartz, cp#2zrhcl, dans la chimie des elements principaux est recente. Notre travail a consiste a etudier les reactions d'hydrozirconation de systemes phosphores insatures. L'hydrozirconation de cyanophosphines suivie de l'addition de chlorophosphines ou de chloroboranes conduit a de nouvelles imines diphosphorees ou c-phosphorees n-borees. L'hydrozirconation de vinylphosphines ou des oxydes et sulfures correspondants conduit aux derives metalles en position beta, qui reagissent avec des chlorophosphines pour donner des 1,1-diphosphines. Ces reactions effectuees a partir de phospholenes (phosphines cycliques) permettent la synthese regio- et diastereospecifique de phospholanes substitues en position alpha. La reactivite de certaines de ces molecules phosphorees metallees permet l'obtention de composes dicationiques (phosphonium et cation du zirconium). Ce travail comporte la determination par diffraction de rayons x de quatre composes

  • Titre traduit

    Hydrozirconation reaction for the synthesis of organophosphorus compounds


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [13]-138-[3]f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994TOU30027
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.