Automatismes cognitifs et vieillissement normal. Etude de l'effet d'amorçage automatique par répétition et d'une situation de mémorisation incidente

par Fabienne Peres

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive du vieillissement

Sous la direction de Pierre Celsis.

Soutenue en 1994

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail vise a etudier l'influence du vieillissement normal sur les automatismes cognitifs. Il s'inscrit dans une conception dualiste du fonctionnement cognitif humain qui oppose aux processus controles, operations volontaires et consommatrices d'attention, des processus automatiques decrits comme des operations non optionnelles dont l'execution, parfois inconsciente, ne necessite pas l'allocation de ressources attentionnelles. L'hypothese testee suggere que, contrairement aux processus controles affectes par la diminution des capacites attentionnelles, les processus automatiques seraient relativement epargnes par le vieillissement normal. Deux epreuves experimentales, un test d'amorcage automatique par repetition et un protocole de memorisation incidente, ont ete soumises a un groupe de sujets jeunes et a un groupe de personnes agees. L'effet de repetition a ete evalue dans une tache de decision lexicale au moyen d'un protocole d'amorcage inconscient informatise dont la validite a ete renforcee par une etude methodologique supplementaire. Les resultats experimentaux montrent que, pour les personnes agees comme pour les sujets jeunes, le traitement des cibles, mots et non-mots, est facilite par la presentation prealable d'une amorce masquee identique a la cible. La nature automatique de l'effet d'amorcage observe a ete analyse grace a la methodologie de la double tache. L'interpretation de l'ensemble de ces resultats repose sur l'activation automatique de representations lexicales et phonologiques. Les resultats concernant l'epreuve de memorisation indiquent qu'en situation d'encodage incident (non volontaire) les performances de rappel libre des sujets ages sont equivalentes a celles des sujets jeunes, le deficit mnesique lie a l'age n'apparaissant qu'en situation d'encodage intentionnel (volontaire). De plus, le vieillissement n'affecte pas les processus d'encodage de la modalite de presentation des stimuli (image/mot) dont la nature automatique a par ailleurs ete verifie dans un test de choix force. En conclusion, les resultats des deux epreuves testees convergent vers une preservation des processus automatiques durant le vieillissement normal

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 209 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994TOU30260
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.