Etude des bandes précipitantes dans un front vérifiant le critère d'instabilité symétrique

par Claude Fischer

Thèse de doctorat en Météorologie

Sous la direction de François Lalaurette.

Soutenue en 1994

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est d'expliquer les bandes nuageuses precipitantes observees pendant la campagne de mesures fronts 87 et d'evaluer la pertinence de l'instabilite symetrique pour les expliquer. Deux situations particulieres ont ete etudiees: les poi 2 et 7 (phase d'observation intensive). Dans la poi 2, il a ete possible de simuler l'instabilite symetrique humide dans un cadre bidimensionnel simplifie. Un cycle de vie complet a ete obtenu: il a mis en evidence un temps d'accroissement tres long (11 heures). Par consequent, l'interaction entre l'instabilite symetrique et le forcage de grande echelle a ete etudiee, ce qui n'avait jamais ete fait auparavant. Il apparait que l'action du forcage domine: l'ish est masquee soit par des declenchements convectifs, soit par la circulation ageostrophique de grande echelle. Ainsi, un resultat important de ce travail est que l'instabilite symetrique n'est pas un bon candidat pour expliquer les bandes precipitantes observees dans les fronts. Dans la poi 7, des simulations numeriques bidimensionnelles et tridimensionnelles ont ete effectuees. Ce travail a mis en evidence une bande precipitante post-frontale de type bande large de front froid. Sa formation a pu etre expliquee dans le cadre de la theorie de l'ajustement inertiel a une anomalie de moment pseudo-angulaire. Dans ce scenario, c'est la convection frontale qui injecte de l'air de moment faible en altitude, puis cet air subit un ajustement, sous la forme d'une ascendance oblique, qui le ramene dans un environnement de moment identique au sien. Ce processus d'ajustement explique bien les circulations a meso-echelle et la distribution du tourbillon potentiel equivalent

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 342 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994TOU30247
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.