Etude fonctionnelle de la protéine homéotique Proboscipedia chez Drosophila melanogaster

par Corinne Benassayag

Thèse de doctorat en Génétique moléculaire

Sous la direction de David Cribbs.

Soutenue en 1994

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Les genes homeotiques sont impliques dans la differenciation specifique des segments composant l'embryon ou l'adulte d'organismes metameriques invertebres ou vertebres. Chez drosophila melanogaster, les genes homeotiques conferent une identite specifique a chaque segment par la regulation de genes, realisateurs de la differenciation. Le gene homeotique proboscipedia (pb) est necessaire a la formation des pieces buccales chez la drosophile adulte. La proteine proboscipedia comme toutes les proteines homeotiques, possede une sequence de liaison a l'adn, l'homeodomaine. Des lignees transgeniques exprimant le gene pb sous la dependance d'un promoteur thermoinductible ont ete construites et presentent une transformation homeotique dominante des antennes en papilles maxillaires. Ce resultat a permis de demontrer que pb etait un selecteur genetique necessaire et suffisant pour la differenciation des papilles maxillaires. Cette etude a aussi mis en evidence la regulation negative d'un autre gene homeotique antennapedia par le gene pb. De plus, 21 revertants phenotypiques de ces lignees transgeniques ont ete induits par mutagenese chimique. Le sequencage de ces mutations a permis d'effectuer une analyse des differents domaines fonctionnels de la proteine pb et indique que des regions exterieures a l'homeodomaine sont impliquees dans la fonction de la proteine. Une de ces mutations localisee dans l'homeodomaine de la proteine, induit de surcroit une perte de l'il. L'analyse des defauts cellulaires associes montre que pb serait implique dans un processus de mort cellulaire programmee au cours de la differenciation d'un tissu. La sensibilite a la dose de la transformation induite par les memes lignees transgeniques a permis d'identifier des loci modifiant ce phenotype. Cette selection genetique a permis de mettre en evidence une interaction entre pb et le protooncogene ras1 et son antagoniste gap1. Ces resultats proposent une connection entre une fonction homeotique dans le noyau et les signaux extracellulaires par l'intermediaire d'un systeme de transduction du signal

  • Titre traduit

    Functional analysis of the homeotic protein proboscipedia in drosophila melanogaster


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 277 f

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994TOU30198

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1994TOU30198
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.