Diffusion des éléments légers et importance de la rotation dans le soleil et les étoiles : comparaison avec les résultats de l'héliosismologie

par Yves Gaigé

Thèse de doctorat en Astrophysique

Sous la direction de Sylvie Vauclair.

Soutenue en 1994

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Differents processus physiques ont ete invoques pour expliquer les anomalies d'abondance observees dans les etoiles: les plus prometteurs sont lies a la rotation de l'etoile. La relation abondance-rotation impose de connaitre leurs distributions respectives, et les effets du transport sur la structure et l'evolution stellaire. Ce travail de these se presente en deux parties. Les vitesses de rotation sont etudiees de maniere statistique car on ne mesure que leur projection sur la ligne de visee. Une equation integrale relie les distributions des vitesses reelles et apparentes. Nous presentons une methode d'inversion simple et robuste ainsi qu'un estimateur permettant de tenir compte de l'incertitudes sur les mesures et d'obtenir une estimation continument differentiable. Differentes experiences numeriques ont valide ces techniques. La distribution presente deux allures distinctes dans les pleiades, les hyades et les amas d'age similaire, mais pas dans l'amas persei. Nous avons ensuite etudie la diffusion turbulente induite par la rotation. Nous avons introduit la diffusion de l'helium dans le code d'evolution stellaire de geneve. La comparaison de chacun des modeles solaires a un modele heliosismologique a montre que la diffusion turbulente ammeliore l'accord entre le modele et le soleil. Nous contraignons aussi la valeur du gradient de poids moleculaire susceptible d'arreter la turbulence

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 104-[14] f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994TOU30168
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.