Tuber melanosporum vitt. (truffe noire du perigord). Caracterisation des etapes du developpement de l'ascocarpe. Etude des facteurs externes limitants

par Michel Kulifaj

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de R. DARGENT.

Soutenue en 1994

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La truffe noire de perigord, tuber melanosporum vitt. A suscite, de part ses qualites gastronomiques et sa croissance mysterieuse un interet economique mais egalement scientifique. Il est cependant surprenant de constater qu'apres de nombreux travaux sur la systematique du groupe auquel appartient cet ascomycete, peu de recherches d'ordre physiologique n'ont ete entreprises: c'est dans ce domaine que nous avons inscrit ce travail. En outre, si la plus grande partie des experimentations portent sur la phase vegetative qui correspond a la vie symbiotique que le mycelium entretient avec les radicelles d'un vegetal hote, le reste du cycle de la truffe etait en revanche totalement inexplore. C'est pourquoi, nous nous sommes donnes pour objectif de definir les differentes etapes du developpement de la truffe, d'un point de vue cytologique et physiologique, et d'en determiner les facteurs externes limitants. Notre demarche reposait sur l'idee que la connaissance approfondie du cycle de la truffe permettrait d'ameliorer et de reguler la production de ce champignon sur le terrain. Apres avoir decrit dans un premier chapitre les techniques auxquelles nous avons eu recours, nous exposons les resultats les plus significatifs en montrant leur coherence. Si les techniques analytiques sont classiques, en revanche, pour determiner la dependance de la croissance vis a vis des facteurs externes, nous avons eu recours a des observations et a des releves de donnees sur plusieurs annees. De plus, devant


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 VOL.,203 P.
  • Annexes : 303 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.