La granulation solaire : origine, pénétration dans la photosphère et interactions avec les oscillations de 5 minutes : [thèse en partie soutenue sur un ensemble de travaux]

par Olivier Espagnet

Thèse de doctorat en Astrophysique

Sous la direction de Richard Muller.

Soutenue en 1994

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    The solar granulation: nature, penetration into the photosphere and interactions with the 5-min oscillations


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these presente une etude globale des phenomenes dynamiques dans la photosphere solaire. Elle traite de la nature de la granulation, des caracteristiques de sa penetration et du mecanisme de production des oscillations de 5 minutes. L'etude des densites spectrales des champs d'intensite confirme le caractere turbulent de la granulation solaire: les granules de plus grande taille (2000 km de diametre) provenant de la zone convective se fragmentent en suivant la cascade inertielle de kolmogorov jusqu'a 1000 km (regime inertio-convectif) ; a partir de ce diametre, l'energie s'echange par conduction radiative (regime inertio-conductif). La penetration de la granulation dans la photosphere montre comment s'effectue le transfert de l'energie provenant de la zone convective vers la chromosphere. Les vitesses des plus gros granules subsistent jusqu'au sommet de la photosphere (500 km au dessus de la surface) tandis toutes les intensites associees aux granules disparaissent dans les 100 premiers kilometres. Alors que les granules sont brillants et animes de vitesses ascendantes, des structures brillantes et animees de vitesses descendantes ont ete decouvertes dans la moyenne et haute photosphere, leur origine (photospherique ou chromospherique) reste inconnue. L'etude de l'interaction oscillation-granulation par analyse statistique (histogrammes, diagrammes brillance-frequence) et par photometrie a permis de montrer que la granulation (convection turbulente) serait bien a l'origine des ondes acoustiques, une oscillation de forte amplitude etant toujours generee dans l'espace sombre laisse par la disparition d'un fragment d'un granule explosif

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (128 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994TOU30142
  • Bibliothèque : Observatoire Midi-Pyrénées. Centre de documentation Sciences de l'Univers.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1994/OMP/1724
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) ESP

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TEspagnet
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.