Etude de la liaison des médicaments aux protéines circulantes par la méthode du point d'annulation en spectrophotométrie dérivée et microdialyse

par Maria-Bernadete de Souza Maia

Thèse de doctorat en Pharmacocinétique

Sous la direction de Georges Houin.

Soutenue en 1994

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La premiere partie de ce travail a consiste a mettre au point une nouvelle technique de mesure de la concentration libre et liee des medicaments en adaptant la methode du point d'annulation en spectrophotometrie derivee, qui permet leur determination simultanee, sans separation physique prealable, a partir de la difference entre les spectres electroniques. Pour cela nous avons etudie la fixation de la mitoxantrone a la serum albumine (600 m), a l'alpha-1-glycoproteine (15 m) et aux proteines plasmatiques humaines. Les parametres de fixation, constante d'affinite, nombre de sites de fixation et pourcentage de fixation ont ete calcules dans ces differents milieux et compares a la methode d'ultrafiltration. Les resultats obtenus par les deux techniques presentent une similitude tres satisfaisante. La deuxieme partie a eu pour objectif d'etudier la fixation proteique du metrotrexate par la technique de microdialyse d'une part in vitro dans une solution de serum albumine humaine et dans du plasma humain et de rat et d'autre part in vivo chez six rats qui ont recu 250 mg/kg de methotrexate. Les resultats in vivo chez le rat ont permis de mesurer la cinetique de la forme libre et montrent une fixation 20% plus eleve que celle mesuree in vitro par la meme technique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [3]-vi-173 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994TOU30128
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.