Modélisation de l'intelligibilité de la parole dans de grands locaux réverbérants. Rôle de la réponse impulsionnelle

par Andriamanalina Lalatiana Randrianarison

Thèse de doctorat en Acoustique

Sous la direction de Claude Legros.

Soutenue en 1994

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these a pour but d'etudier un modele de regression exponentielle de l'intelligibilite de la parole masquee. Les scores d'intelligibilite, obtenus par passages de tests locuteur-auditeurs dans de grands locaux fortement reverberants, sont influences conjointement par le diffuseur de message et le local. La mesure de la reponse impulsionnelle aux memes positions que celles des passages de tests permet de mieux decrire le local. On corrige le rapport signal-sur-bruit, variable principale du modele, qui devient alors un rapport signal-sur-bruit equivalent. L'etude parametrique du modele se reduit en consequence a celle de la seule influence du diffuseur. On montre, a travers l'exploitation de cette reponse impulsionnelle, qu'a chaque type d'enceinte emettrice est associee une limite t, energetiquement significative, qui lui est propre et est definie utile a l'intelligibilite. D'autre part, le rapport signal-sur-bruit equivalent caracterise au mieux l'intelligibilite en offrant une bonne correlation et un ecart-type acceptable. On propose un modele d'intelligibilite propre a chaque diffuseur de message

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 135 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994TOU30093
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.