Organisation, expression et évolution des gènes du bactériophage tempéré MV4 de Lactobacillus delbrueckii subsp. Bulgaricus

par Laurence Dupont

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Paul Ritzenthaler.

Soutenue en 1994

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Lactobacillus delbrueckii subsp. Bulgaricus est une bacterie lactique largement utilisee dans l'industrie laitiere. Le bon deroulement des fermentations realisees par cette espece est souvent entrave par le developpement de bacteriophages. Nous avons choisi d'etudier le phage tempere mv4, representatif d'une grande famille de phages de lactobacillus delbrueckii subsp. Bulgaricus et lactis, pour ameliorer la resistance aux phages, mais egalement pour mieux comprendre la genetique de l'espece bacterienne sur laquelle il se propage. Une quinzaine de genes ont ete identifies grace au sequencage d'un tiers du genome phagique (12kb). Deux operons tardifs ont ete plus precisement etudies: le gene implique dans la lyse bacterienne et le gene codant la proteine majeure de la capside (34 kda). L'etude de l'expression des genes, abordee par cartographie des arn messagers, a permis de mettre en evidence une sequence consensus originale qui pourrait etre celle d'un promoteur de type tardif. De plus, un fragment d'adn phagique doue d'une activite promotrice dans un hote heterologue, lactobacillus casei, a ete caracterise. Dans une bacterie lysogene, l'adn genomique du phage mv4 est integre sous forme de prophage dans le chromosome, mais est egalement present sous forme lineaire extra-chromosomique. Pour apprehender cette forme de lysogenie originale, la region impliquee dans l'integration phagique a ete analysee: le phage mv4 integre son adn par un mecanisme de recombinaison site-specifique qui fait intervenir une enzyme codee par le phage, l'integrase, et un site d'attachement phagique attp. Cette integration a lieu dans l'extremite 3' du gene d'un arn de transfert present sur le chromosome de l'hote. La comparaison des sequences nucleotidiques du phage mv4 avec celle du phage virulent ll-h, apparente a mv4, a permis d'aborder l'evolution des genes au sein d'une meme famille de phages et de demontrer le role des phages temperes dans l'emergence de phages virulents

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 185 f.-[38] p. de pl

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994TOU30072
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.