Simulation numérique de la phase d'initiation d'une décharge à cathode creuse de type Pseudospark

par Nadia Ouadoudi

Thèse de doctorat en Physique des gaz ionisés

Sous la direction de Jean-Pierre Boeuf.

Soutenue en 1994

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le travail presente dans ce memoire est une contribution a la comprehension des phenomenes physiques qui ont lieu dans la phase d'initiation des decharges a cathode creuse de type pseudospark. Une etude basee sur un modele de monte carlo, a une dimension, a permis de quantifier l'effet de cathode creuse. Cet effet est a la base de l'accroissement de la multiplication electronique dans une decharge a cathode creuse. La simulation en deux dimensions d'une decharge a cathode creuse a ete effectuee a l'aide d'un modele hybride fluide-monte carlo, a symetrie cylindrique, dependant du temps. Ce modele auto-coherent, developpe en 1990-91, est decrit en detail dans ce memoire ainsi que les ameliorations qui lui ont ete recemment apportees. Le bon accord qualitatif entre les resultats de la simulation d'une decharge a cathode creuse a basse tension et ceux obtenus par les experiences de cartographie du champ electrique recemment effectuees dans le laboratoire de spectrometrie physique de grenoble ont permis de valider l'interpretation physique des phases de l'evolution d'une decharge pseudospark anterieurement deduite a l'aide du modele. L'influence des conditions de fonctionnement (tension appliquee, pression du gaz, geometrie) et de declenchement (intensite, position de la charge injectee) d'une decharge pseudospark declenchee exterieurement pour une application de commutation de courant eleve, sur le temps de retard au claquage (delai entre l'application de l'impulsion de declenchement et la montee du courant de la decharge) et sur l'incertitude sur le temps separant deux commutations successives (jitter) a, par ailleurs, ete deduite des simulations. Les resultats ont ete confrontes a ceux des experiences recemment menees au laboratoire de physique des gaz et des plasmas, et un bon accord qualitatif a ete note. Il en decoule que seules les dimensions du trou de la cathode ont une influence significative sur le delai au claquage

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [6]-154 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994TOU30070
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.