Adaptation du tournesol à la sécheresse : influence de l'intensité et du stade d'application de la contrainte hydrique

par Françis Flenet

Thèse de doctorat en Physiologie végétale

Sous la direction de Gérard Cavalié.

Soutenue en 1994

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Le tournesol, culture d'ete pouvant transpirer une grande quantite d'eau, presente toutefois l'aptitude a produire un rendement eleve sous contrainte hydrique. Les conditions qui permettent cette adaptation, ainsi que les mecanismes impliques restent a preciser. L'objectif de la these est l'etude de l'influence de l'intensite et du stade d'application de la contrainte hydrique sur la production, le developpement foliaire, les echanges gazeux et la repartition des produits de la photosynthese dans la plante. Lorsque le deficit hydrique est applique avant l'apparition du bouton floral et qu'il est maintenu jusqu'a maturite, l'efficience de l'eau et l'indice de recolte augmentent. Cette bonne adaptation provient notamment d'une reduction de 50% de la surface foliaire maximale, et d'un meilleur transfert des assimilats, neoformes ou stockes dans les organes de reserve, a destination de l'organe reproducteur. L'augmentation de l'intensite du deficit hydrique n'accroit pas l'aptitude adaptative du tournesol et se traduit par une diminution de l'efficience de l'eau et de l'indice de recolte. Une contrainte hydrique qui apparait lorsque le bouton floral mesure 4 a 5 centimetres ne permet pas a la plante un bon ajustement de la surface foliaire pour limiter les pertes en eau. En outre, la mobilisation des reserves est faible. Aussi, l'indice de recolte n'augmente pas toujours par rapport aux plantes bien alimentees en eau. En revanche, l'efficience de l'eau reste elevee. Les plantes qui subissent un deficit hydrique en phase vegetative tendent a developper une surconsommation d'eau en phase reproductive et l'efficience de l'eau diminue. Toutefois, malgre une faible utilisation des assimilats mis en reserve avant l'anthese, l'indice de recolte est aussi eleve que celui des plantes soumises a une contrainte maintenue jusqu'a maturite. En conclusion, les possibilites d'adaptation du tournesol a la secheresse semblent limitees a l'approche de la floraison. La recherche de varietes tolerant ce type de contrainte pourrait constituer une voie d'amelioration genetique

  • Titre traduit

    Sunflower adaptation on drought: effect of stress intensity and stress timing


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [10]-109 f.-[1]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994TOU30007

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 3022
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.