Analyse sémiotique et mythanalyse d'un aspect de la mythologie coréenne

par You-Sub Lee

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Robert Gauthier.

Soutenue en 1994

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Le travail que nous etudions est une analyse du mythe coreen sous de nombreuses perspectives. Pour cela, nous nous montrons attentif, dans la premiere partie, a la methode semiotique classique, consistant d'abord en un reperage des processus de narrativisation du mythe, en suite en l'examen des investissements semantiques faits par selection, operee par les roles actantiels, des roles thematiques, et enfin en une observation de l'instauration du sujet par l'operation de l'enonciation. Dans la seconde partie de notre travail, nous tentons de montrer, avec l'appui de savants de notoriete (s. Freud, j. Lacan, des penseurs taouistes, c. Levi-strauss) que l'analyse comporte trois domaines : psychanalyse, taoisme et antjropologie structurale. Dans le premier, nous n'empruntons a la psychanalyse que les concepts et decouvertes qui eclairent directement notre analyse, et nous examinons le rapport que nous voulons devoiler, exposer entre la langage (en chinois et coreen classiques), la psychanalyse et l'etude des mythes coreens. L'etude de la mythologie corenne d'inspiration taoiste constitue un apport precieux permettent d'entrevoir des dimensions mythiques des moments historiques et culturels collectifs de l'exteme-orient. Le dernier vise a dresser un inventaire ds anciennes enceintes mentales coreennes et la structure de l'inconscience sur laquelle la vie sociale coreenne s'appuie.

  • Titre traduit

    Semiotics analysis and mythanalysis of an aspect of the korean mythology


  • Résumé

    The study we present is an analysis of the korean myth under the numerous perspectives. We show ourselves attentively, in the first part, the classical semiotics method of a. J. Greimas and j. Courtes, consisting at first of a location of the n arrative process of the myth, next of the consideration of semantics investiments made by selection, worked by the actants roles, the thematics roles, and at last of an observation of the institution of subject by the ennuciative opration. In the second part of our study, we attempt to demonstrate with the support famous scholars (s. Freud, j. Lacan, taoist tinkers, c. Levi-strauss) that the analysis comprises three domains : psychoanalysis, taoism and structural anthropology. In the first, we borrow nothing but from the psychonalysis the concepts and the discoverys which clarify directly our analysis. And we examine the relationship that we would like to reveal, explain, between the language (in chinese and korean classical), the psychoanalysis and the study of the korean myths. "taoist inspiration of the korean mythology" constitutes a precious contribution permitting to catch sight of mythical dimensions of far east historic and collective cultural moments. The last aims to draw up a survey of the ancient korean mental enceintes and a strufcture of the unconsciousness on which the korean social life relies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 352 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.