La relative en alsace bossue (le groupe verbal dependant relatif dans les parlers de l'alsace bossue)

par Pierre Balliet

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Marthe Philipp.

Soutenue en 1994

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Appartenant a l'aire germanophone, les parlers d'alsace bossue (partie occidentale du departement du bas-rhin) connaisse nt partiellement un systeme flexionnel analogue a celui de l'allemand. Comme dans d'autres langues modernes, les fonctions pour lesquelles la flexion du groupe nominal a ete abandonnee y sont exprimees par des prepositions, postposit ions, preverbes, ou une combinaison de tels indicateurs fonctionnels. Mais la plupart de ces parlers se caracterisent par l'emploi universel d'un subordonnant relatif invariable (l'interrogatif locatif wo), homonymie economique dans un systeme essentiellement oral, mais d'une precision insuffisante pour exprimer toutes les fonctions sans ambiguite. En co mpensation, les relatifs a fonction complexe (relatifs au datif, relatifs prepositionnels) exigent des substituts de l'antecedent supplementaires, de natures diverses (demonstratif, possessif, pronom personnel, pronom adverbial), dont ce rtains sont invariables, d'autres non. Les relatifs trouves dans cette aire sont des combinaisons analytiques de morphemes discontinus, plus ou moins precises selon les informations qu'elles donnent sur l'antecedent et sur leur fonction. L'enquete par traduction realisee dans dix localites permet l'etude morpho-syntaxique et diatopique de ces combinaisons, illustree par 360 cartes geolinguistiques : quels sont les substituts de l'antecedent preconises dans les diverses localites, quels sont les parlers les plus precis, quelles sont les correlations entre les 92 types de relatifs trouves et les 7 criteres definissant les relatives? enfin, quelle est la repartition dans la phrase des informations vehiculees par le relatif? les modeles proposes n'ont pas tous ete traduits par des relatives. L'enquete revele d'autres types d'expansions verbales de l'antecedent qui font l'objet d'une etude morpho-syntaxique et diatopique similaire. Plus generalement, la compensation de l'economie par l'analyticite dans les systemes oraux caracterise aussi des faits lingui stiques autres que relatifs.

  • Titre traduit

    The relative clause in the dialects of alsace bossue


  • Résumé

    The dialects of alsace bossue (western prt of the bas-rhin district) belong to the german speaking area and are partly inflected like german. As in other modern languages, the functions formerly performed bu the inflexion of the nom inal group have been taken over by prepositions, postpositions, verbal prefixes and combinations of such functional markers. However, most of these dialects are characterized by the universal use of an invariable relative particle (the locative interrogative wo). This homonymy comes as an economy device in a system which is mainly oral, but it is not precise enough to express every function without ambiguity. As an offset to this loss of precision, relative pronouns with complex functions (dative or prepositional) require various additional substitutes for the antecedent (demonstratives, possessives, personal pronouns, adverbial pronouns), some of which are invariable, others not instead of using pronouns these dialects use relative phrases i. E. Analytical cominaisons of discontinuous morphemes, more orless precise according to the information they gibe on the antecedent and on their function. The survey conducted in ten villages by means of translations enables the morpho-syntactic and diatopic study of these combinations with 360 geolinguistic maps. What kinds of substitutes of the antecedent are used in the various villages? which dialects are the most precise? what are the correlations between the 92 types of relative phrases found and the seven distinctive features of relative clauses? how are the informations that compose the relative function distributed over the sentence? the models we proposed have not ail been translated with relative clauses. The antecedent can have other types of verbal expansions tht have been studied from the ame three points of view. On a wider scale, this balance between economical and analytical trends in oral systems is noticeable in other components than relative phrases.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1994STR20021
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.