Analyse par mutagenese dirigee du role de la proteine de readthrough codee par le rna 2 du virus des nervures jaunes et necrotiques de la betterave

par CORINNE SCHMITT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de G. JONARD.

Soutenue en 1994

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'arn 2 du genome du virus des nervures jaunes et necrotiques de la betterave (bnyvv) comporte le gene de la proteine de coque (cp) a son extremite 5'. Ce cistron se termine par un unique codon stop (uag) qui peut etre supprime de facon a permettre la synthese d'une proteine de translecture de 75 kda (proteine p75). L'etude des mutants de deletion et de substitution dans la cp et dans les regions n et c-proximales du domaine de translecture (domaine rt) de la proteine p75 a montre que l'assemblage du virus necessite non seulement la cp mais aussi la region n-proximale du domaine rt. Par l'etude d'un mutant de deletion dans la partie c-terminale du domaine rt, nous avons pu confirmer l'intervention de cette region de la proteine p75 dans la transmission du virus par le champignon vecteur, p. Betae. De plus l'analyse de mutants de type alanine scanning a permis d'identifier les aminoacides 553-556 (kter) comme region essentielle a la transmission du virus. Ainsi la proteine p75 remplit deux fonctions dans le cycle viral puisqu'elle intervient a la fois dans l'assemblage des particules virales et dans la transmission du virus par son vecteur. Par immunomarquage en microscopie electronique, la p75 a ete detectee a l'extremite des particules virales indiquant ainsi que cette proteine serait un composant mineur de la capside. Ce travail a permis de proposer un modele d'encapsidation du bnyvv qui s'effectuerait en deux etapes et passerait par un complexe de nucleation forme de la proteine p75 et d'arn viral


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 93 P.
  • Annexes : 106 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1994;1950
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.