MULTIFRAGMENTATION ET PROPRIETES DES FRAGMENTS EMIS DANS LA REACTION AU+AU AUX ENERGIES COMPRISES ENTRE 150 ET 800 A MeV

par AMAR HOUARI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J.-P. COFFIN.

Soutenue en 1994

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie la reaction au (150 - 800 amev) + au essentiellement sous deux aspects: 1) dans le premier cas, les distributions exclusives de multiplicite des fragments ont montre qu'il etait primordial de distinguer les mecanismes caracterisant la region participant de ceux de la zone spectateur. L'etude detaillee de ces distributions a permis d'aboutir a plusieurs conclusions dont: le comportement en loi de puissance est du au melange des sources participant et spectateur et non pas a la presence presumee d'une transition de phase. L'abondance des fragments a toutes les energies considerees. 2) dans le second volet, l'examen des distributions de rapidite des fragments a permis de mettre en evidence un stopping nucleaire quasi-complet pour toutes les energies considerees au moins dans la region de l'espace des phases limitee a un moment transverse par nucleon inferieur a 60% du moment du projectile par nucleon. D'autre part, l'etude des distributions du moment transverse a montre l'existence d'un important ecoulement collectif des fragments perpendiculairement a la direction du faisceau


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 120 P.
  • Annexes : 86 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Centrale de Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994/HOU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.