Etude de l'incidence des anomalies inflammatoires et autoimmunes dans la pathologie des syndromes murins mev (motheaten viable), lpr (lymphoproliferation) et gld (generalized lymphoproliferative disease)

par DOMINIQUE VELIN

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Francis Loor.

Soutenue en 1994

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de cette these est l'etude des maladies du systeme immunitaire induites par des deficits genetiques. Les modeles utilises sont les souris mutantes mev (motheaten viable), gld (generalized lymphoproliferative disease) et lpr (lymphoproliferation). La souris mev developpe une pathologie caracterisee par un etat d'autoimmunite, d'immunodeficience et une inflammation generalisee. Les souris gld et lpr developpent une hyperglobulinemie et presentent une accumulation de cellules t dans les ganglions lymphatiques et la rate. Les mutations gld et lpr ont ete identifiees, elles causent toutes deux l'absence de transmission d'un signal d'apoptose cellulaire medie par de l'antigene fas. Les deregulations autoimmunes des souris mev ont ete etudiees par la technique des transferts adoptifs et par l'association de la mutation scid a la mutation mev. Les souris doubles mutantes mevscid qui ne possedent plus de cellules b et t matures ont developpe une pathologie aussi severe que les souris mev. Ainsi, les cellules b et t de la souris mev ne sont ni les initiateurs ou les effecteurs de la pathologie de la souris mev. La mutation beige diminue l'activite des proteases neutres des neutrophiles peripheriques qui sont importantes dans les processus de destruction tissulaire sur les sites inflammatoires. Les souris mevbeige ont encore developpe une pathologie identique a la souris mev simple mutante, il semble donc que l'inflammation generalisee des souris mev ne soit pas uniquement due aux activites elastase et cathepsine g des polynucleaires neutrophiles. Nous avons etudie chez les souris gld et lpr la relation entre l'hyperglobulinemie et l'accumulation de cellules t dans les organes lymphoides peripheriques par la technique des transferts adoptifs. Nous avons pu mettre en evidence que les anomalies de synthese d'immunoglobulines etaient egalement presentes en absence de l'accumulation de cellules t. Les differents resultats nous permettent d'emettre des hypotheses sur le role potentiel du processus d'apoptose medie par l'antigene fas dans la regulation de la synthese des immunoglobulines


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 119 P.
  • Annexes : 119 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1994;1866
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.