Etude de depots ultra-minces de terbium sur monocristal de cobalt (10. 0)

par VINCENT SCHORSCH

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J. P. KAPPLER.

Soutenue en 1994

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude aborde deux aspects: la structure electronique d'un monocristal de cobalt (10. 0) et le mode de croissance de depot ultra-minces de terbium sur ce meme cristal de cobalt. A l'aide de quelques hypotheses simples, nous avons pu comparer nos resultats de photoemission angulaire avec les calculs de structure de bandes. Nous n'observons aucun effet notable sur la dispersion des bandes (retrecissement de la largeur et deplacement vers le niveau de fermi de l'ensemble des bandes). Parallelement, nous avons etudie la resonance du satellite a 6 ev du niveau de fermi. Differentes techniques experimentales sont mises a profit pour etudier le mode de croissance du terbium depose a differentes temperatures sur le cobalt. Nous avons ainsi montre que ce dernier presente deux etapes distinctes. D'abord le terbium croit pour les faibles epaisseurs sous forme d'une couche pure sur le cobalt. Nous avons observe que la monocouche de terbium deposee a 600 k s'arrange de maniere coherente avec le reseau de surface de cobalt. Puis la croissance s'accompagne d'une diffusion dans le volume de cobalt avec le maintien de cette meme couche de terbium pur en surface


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 P.
  • Annexes : 90 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1994;1858
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.