Etude par mutagenese et agroinfection des fonctions des proteines codees par le virus de la jaunisse occidentale de la betterave

par ALEXIS REUTENAUER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de GERARD JONARD.

Soutenue en 1994

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le virus de la jaunisse occidentale de la betterave ou bwyv est un luteovirus qui provoque d'importants degats sur une large gamme de plantes. Son genome est constitue d'une molecule d'arn simple brin de polarite positive, qui s'agence en six phases ouvertes de lecture ou orf. Mon travail de these a consiste a determiner le role des differentes proteines codees par ce virus dans le cycle de multiplication virale. Dans ce but, un clone contenant la sequence adnc complete du bwyv a ete placee sous le controle du promoteur du bacteriophage t7, de maniere a generer in vitro des transcrits, qui se sont averes infectieux lorsqu'ils sont inocules a des protoplastes de chenopodium quinoa. Par genetique reverse, nous avons pu analyser les consequences de mutations introduites dans le clone, sur le cycle de multiplication virale. Nous avons pu demontrer que les orf2 et 3 sont impliquees dans le processus de replication virale, et que seule l'orf4, qui code pour la proteine de capside, est necessaire a l'encapsidation du bwyv. J'ai egalement participe a la mise au point d'une technique d'agroinoculation des plantes par le bwyv, dont la transmission necessitait jusqu'alors l'utilisation du puceron myzus persicae. Nous avons ainsi pu montrer que la proteine de coque, codee par l'orf4, etait indispensable au declenchement de l'infection virale in planta. Les mutants touches dans l'orf6 sont par contre toujours capables de provoquer l'infection, mais ont perdu leur capacite de declencher l'apparition des symptomes de jaunisse. Nous nous sommes egalement interesses au role de la proteine de readthrough, localisee a la surface des particules virales dans la vection. Nous avons pu demontrer par des tests de transmission par aphide a partir de plantes agroinfectees par differents mutants touches dans l'orf6, que cette proteine etait indispensable a la transmission

  • Titre traduit

    Study of the functions of the proteins encoded by beet western yellows virus by mutagenesis and agroinfection


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 386 P.
  • Annexes : 124 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1994;1809
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.