Structure et expression de genes nucleaires de plantes codant pour des arn de transfert importes dans les mitochondries ou presents uniquement dans le cytosol. Edition des arn de transfert dans les mitochondries vegetales

par DANIEL RAMAMONJISOA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de André Dietrich.

Soutenue en 1994

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'origine genetique des arn de transfert (arnt) mitochondriaux des plantes est complexe. En particulier, le genome mitochondrial des plantes superieures ne renferme pas un jeu complet de genes d'arnt et certaines especes doivent etre importees du cytosol. Dans la premiere partie du memoire, nous avons cherche a definir dans quelle mesure le processus d'importation des arnt dans les mitochondries vegetales reposerait sur des proprietes de sequence. L'analyse des genes nucleaires d'arnt que nous avons isoles a montre qu'il n'y avait pas de motifs structuraux conserves qui seraient caracteristiques des arnt d'origine nucleaire importes dans les mitochondries ou des sequences flanquantes de leurs genes. Il semblerait donc qu'il ne puisse pas exister de precurseurs derivant directement des genes d'arnt etudies et dont l'extension serait fortement homologue, au niveau de la structure primaire ou secondaire, entre les arnt d'origine nucleaire importes dans les mitochondries. Par des experiences d'expression transitoire dans des protoplastes, nous avons mis en evidence que les genes etudies etaient bien potentiellement actifs in vivo, a part un gene d'arnt#l#e#u(aag). L'analyse de l'expression de ce gene d'arnt#l#e#u nous a permis de demonter l'importance des promoteurs internes pour la transcription des genes nucleaires d'arnt chez les plantes. Dans la deuxieme partie du memoire, nous montrons l'existence d'un phenomene d'edition, c'est-a-dire d'un changement de sequence post-transcriptionnel, dans l'arnt#p#h#e(gaa) mitochondrial des plantes dicotyledones: l'arnt mature possede un u en position 4, tandis qu'un c est code a cette position dans le gene mitochondrial correspondant. Nos etudes fonctionnelles indiquent que ce phenomene n'influence pas l'aminoacylation correcte de l'arnt#p#h#e mais est peut-etre necessaire a sa maturation

  • Titre traduit

    Structure and expression of plant nuclear genes coding for transfer rnas which are imported into mitochondria or which are present only in the cytosol. Transfer rna editing in plant mitochondria


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 133 P.
  • Annexes : 209 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque L'Alinéa.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1994;1783
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque L'Alinéa.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.