Etude du phenomene d'humidification de depots naturels et artificiels de pollution sur des isolateurs electriques

par JEAN-YVES SAISON

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Philippe Mirabel.

Soutenue en 1994

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de cette these est l'etude de l'effet des parametres climatiques sur la conductivite des couches de polluants se deposant a la surface des isolateurs electriques en verre. Tout d'abord, le phenomene de contournement des isolateurs qui a lieu au niveau des lignes electriques aeriennes dans certaines conditions climatiques est explique. Ensuite est effectuee une caracterisation de la pollution rencontree dans differentes regions. Pour cela, sept sites exposes a une pollution d'origine industrielle (cimenterie et siderurgie), marine, rurale et urbaine sont equipes de capteurs (isolateurs et plaquettes). Les depots formes sur les isolateurs sont releves apres differentes durees d'exposition, sont passes en solution dont on mesure la conductivite. Elle permet de calculer la valeur du depot de sel equivalent a cette conductivite de facon a pouvoir comparer les depots entre eux quelle que soit leur origine. Une analyse chimique est ensuite effectuee pour connaitre les composes solubles majeurs selon le type d'environnement considere ainsi que l'importance de la pollution due a la presence d'une industrie ou la proximite de la mer. Le troisieme chapitre presente l'effet de l'humidification par la vapeur d'eau d'une couche artificielle composee de chlorure de sodium et de kaolin. Cette couche est deposee sur une plaquette en verre qui est ensuite induite dans une enceinte climatique dans laquelle sont regules la temperature et le taux de vapeur d'eau. Aux extremites de la plaquette, deux electrodes permettent d'imposer de facon intermittente une tension alternative a travers la couche. Le courant traversant la couche est enregistre en faisant varier successivement le taux de nacl, l'humidite relative, la temperature de surface et en soumettant ensuite la plaquette a des hydrometeores. En second lieu, la tension est appliquee en permanence de facon a prendre en compte l'effet joule. Enfin, les plaquettes obtenues sur les sites sont soumises au brouillard et le courant est enregistre de facon a voir les proprietes d'humidification des couches naturelles. Le dernier chapitre consiste en une modelisation du phenomene d'humidification des couches artificielles

  • Titre traduit

    Study of humidification process of natural and artificial pollution deposits on electrical insulators


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 205 P.
  • Annexes : 66

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1994;1765
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1994
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Institut de géologie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 12967
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.