Acide retinoique et developpement dentaire chez la souris

par Agnès Bloch-Zupan

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Manuel Mark.

Soutenue en 1994

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'acide retinoique (ar), un metabolite naturel de la vitamine a joue un role cle dans le developpement des vertebres. Il agit par l'intermediaire de recepteurs nucleaires les rars et les rxrs, activateurs transcriptionnels, sous forme d'heterodimeres, de genes cibles possedant dans leur sequence des rares, elements repondant a l'acide retinoique. Des proteines cellulaires cytoplasmiques liant specifiquement soit l'ar, les crabps, soit le retinol, les crbps participent au transport, stockage et/ou au metabolisme des retinoides. La dent embryonnaire des mammiferes est un modele interessant en biologie du developpement. L'histomorphogenese dentaire et la differenciation terminale des odontoblastes et des ameloblastes, cinetique cellulaire dependante, sont controlees par des interactions epithelio-mesenchymateuses, sequentielles et reciproques entre l'epithelium du premier arc pharyngien et des cellules ectomesenchymateuses originaires des cretes neurales cephaliques. Les ebauches dentaires de souris se manipulent aisement in vitro. La dent embryonnaire est un organe cible de l'action des retinoides. La carence ou l'exces de vitamine a sont connus depuis longtemps pour leurs effets teratogenes multiples, l'odontogenese en particulier est affectee. La dentition de souris exprime au cours de son developpement, l'ensemble des partenaires de l'activite biologique des retinoides. La coexpression des rars et des rxrs pourraient etre un facteur important pour la formation d'hererodimeres necessaires a l'activation de la transcription de genes cibles. La distribution des transcrits des crabps est superposee aux gradients d'activites mitotiques existant dans le mesenchyme et dans l'epithelium dentaires. In vitro, l'ar est indispensable a la morphogenese coronaire des molaires et des incisives de souris en milieu de culture chimiquement defini, et a la differenciation terminale des odontoblastes linguaux de l'incisive. L'ar modifie la cinetique cellulaire au cours de l'odontogenese et favorise la synthese de la laminine, une proteine de la matrice extracellulaire dont le gene possede un rare, par les cellules de la papille dentaire

  • Titre traduit

    Retinoic acid and mouse odontogenesis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (135 p.)
  • Annexes : 180

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1994;1776
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.