Les cirques d'erosion dans la region de pointe-noire (congo) : etude geomorphologique

par LEONARD SITOU

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Michel Mietton.

Soutenue en 1994

à Strasbourg 1 .


  • Résumé

    Le congo s'ouvre au sud-ouest par une facade maritime d'environ 17000 km2. Ce vaste bassin sedimentaire, au relief de bas plateaux, est le theatre d'une intense erosioin en cirques qui n'a suscite jusque la qu'un interet scientifique limite. Et pourtant ces enormes excavations dont la vigueur des formes, contraste avec la faiblesse actuelle du ravinement des versants, posent, par leur agrandissement qui menace les routes, un reel probleme sur la plan de l'amenagement du territoire. Cette etude, basee sur l'analyse des paysages sur le terrain et a l'aide des documents iconographiques, sur des mesures quantitatives par photogrammetrie et sur des analyses de laboratoire ( granulometrie et morphoscopie des formations ; datation au c14. . . ) porte essentiellement sur ces formes. Elle comprend trois grande partie. - la premiere presente et explique le cadre geomorphplogique dans lequel se situe ce phenomene d'erosion. - la deuxieme est consacree a l'etude de la dynamique actuelle. Englobe la description typologique des cirques et analyse les causes et les facteurs de cette dynamique. - la troisieme partie est une etude d'un cas traitant des aspects quantitatifs de cette dynamique. Elle comprend ainsi l'analyse de l'evolution chronologique de ces cirques et une reflexion sur la lutte contre ce phenomene d'erosion en cirques. Ainsi, les cirques presentent trois grandes formes (des formes allongees : les reculees ; des formes plus ou moins ovoides : les amphitheatres elementaires ; des formes aux contours polylobes : les cirques composes), liees au mode de formation et d'evolution. Ils


  • Résumé

    In its south western part, the republic of congo has a sea front province of about 17000 square. This large sedimentary basin shows a landscape of law plateaux which are the seat of intensive cirque erosion. Until now this phenomenoun did nistigate only limited scientific interest. However this huge excavations show a strength of shapes contrasting with the current gullying weakness and their continual road threatening extension set a real problem in the field of regional development. The present study, founded upon landscape analyses and iconographric documents in the field ; on quantitative measures by means of photogrammetrical technics and lastly on laboratory analyses (granulometry and morphoscopy of formations. C14 datations. . . ) relates manily on the before mentionned cirques. It consit of three principal parts. - part on displays the geomorphological framwork where the phenomenoun occurs. - the secon is assigned to the study of present dynamics. It includes the typological description of the cirques and analyses the grounds and factors of their dynamics. - the third part is a case study dealing with quantitative aspects of this dynamics. It includes an analysis of the chronological evolution of this cirques and

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 221 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.