Dynamique spatiale de l'agglomération rennaise : la télédétection, un outil d'analyse et de gestion de l'espace

par Anne-Yvonne Guégan-Roué

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean Mounier.

Soutenue en 1994

à Rennes 2 .


  • Résumé

    L'accélération de la croissance de l'agglomération rennaise depuis la seconde guerre mondiale a entraîné de profondes transformations spatiales de la morphologie urbaine, par une extension considérable de la surface urbanisée en périphérie d'une part, par de spectaculaires remaniements de la trame existante d'autre part. Pour traduire ces évolutions, les documents issus de la télédétection sont intéressants à exploiter par l'objectivité de l'information qu'ils apportent. Les photographies aériennes, largement utilisées en raison de leur haute définition, peuvent aujourd'hui être judicieusement complétées par les images de satellites qui atteignent, avec Landsat TM et surtout Spot, des résolutions compatibles avec des analyses en milieu urbain. L'association de la finesse spatiale du canal panchromatique de Spot (10 m) et de la richesse spectrale des canaux Landsat TM (30 m) a permis d'obtenir une image intéressante d'un point de vue visuel. L'exploitation de ces images selon des clefs d'interprétation empruntées à la photo-interprétation permet de dresser une carte de la morphologie urbaine comparable à celle réalisée a partir de photographies aériennes. La comparaison de classifications (par analyse discriminante pas à pas) établies à deux dates différentes met en évidence les zones de changements à la périphérie de rennes, permet de mesurer les surfaces et de préciser la nature de ces évolutions. Le support numérique de l'information satellitaire laisse envisager des utilisations opérationnelles au sein de systèmes d'information géographique.

  • Titre traduit

    The spatial dynamic of the urban area of Rennes (Brittany) : remote sensing, a tool for land use analysis and planning


  • Résumé

    The rapid growth of the city of Rennes since the Second World War has led to important spatial transformations of the urban morphology : first, a large extension of the suburban area, then a spectacular reorganization of the old urban network. Remote sensing documents are useful to point these evolutions out with objective information. Aerial photographs, with their high spatial resolution, are often used but they can be efficiently completed by satellite images. With a 10-20 m and 30m resolution, Spot and Landsat TM images are compatible with urban studies. An interesting image is obtained by merging a spot panchromatic (10 m) with a Landsat TM high spectral informations. Analysis of these results by photo-interpretation leads to realize an urban morphological map which approaches the quality of the map obtained with aerial photographs. The comparison of images classified with a discriminant analysis, registred at two different dates, highlights the suburban changes. The operation also allows to obtain area measures and to precise the nature of the evolutions. In a final way, remote sensing data can be introduced in a GIS. With other informations sources.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (359-[13] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 322-337. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1049
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.