L'arbitrage sportif : étude sur les processus et les facteurs de la décision chez les arbitres de handball

par Catherine Barboux Garncarzyk

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Michel Bouet.

Soutenue en 1994

à Rennes 2 .


  • Résumé

    La recherche menée dans cette thèse a pour objectif, dans le cadre de l'arbitrage sportif, de mettre en évidence certains facteurs de la décision et d'apporter des éléments d'information sur les processus décisionnels dans cette activité. L'approche théorique développe repose sur la modélisation systémique des processus de prise de décision de H. A. Simon. En effet ce modèle semble le mieux adapte pour rendre compte de la complexité des phénomènes impliques dans l'activité d'arbitrage, ainsi que de la spécificité de cette dernière. Deux éléments additionnels viennent compléter cette modélisation canonique: la pre-conception (représentation implicite) de l'arbitrage que possède chaque arbitre, et le contexte dans lequel se prennent les décisions. La démarche adoptée pour comprendre la participation de ces deux éléments aux processus décisionnels consiste dans un premier temps en une définition des différentes reconventionnelles de l'arbitrage au sein du corps arbitral par le biais d'une enquête auprès des arbitres de handball; dans un second temps, l'influence de la pre-conception ainsi que celle du contexte ont été mesurées dans une situation expérimentale interactive de simulation d'arbitrage. Les résultats montrent d'une part qu'il existe plusieurs reconventionnelles de l'arbitrage, et d'autre part que ces dernières, ainsi que le contexte influencent les décisions effectivement prises. Ils soulignent la difficulté (l'impossibilité) de la définition d'une décision optimale en matière d'arbitrage. Il semble des lors pertinent de ne pas négliger ces différences liées au contexte, et à la représentation implicite de l'arbitrage, si l'on veut comprendre les décisions arbitrales et contribuer a une meilleure formation des arbitres. Cette recherche pourrait être prolongée de manière a préciser les résultats concernant plus directement les processus décisionnels de manière détaille, ce qui apporterait une meilleure compréhension des comportements

  • Titre traduit

    Sports refeering : a study about decision making processes and factors by handball referees


  • Résumé

    This thesis aims to highlight decision making factors in sports refeering and supply information about decision making processes in this activity. The theoretical approach we have adopted is based on the H. A. Simon's systemic model of decision making processes, which is adapted to describe the complexity and specificity of refeering to additional dimensions are studied : the "pre-conception" (implicit representation) of refeering that each referee posseses, and the context in which decisions are taken. The method consists of two stages : a survey conducted on referees in order to know and describe the different "pre-conceptions" of refeering; and an experimental interactive simulation of refeering in order to measure the influence of context and "pre-conception" on decisions. Results show on the one hand that several "pre-conceptions" of refeering exist among the referees, on the other hand that they influence the effective decisions, as does the context. It seems to be relevant to take into account differences linked to context and refeering representation to understand referees'decisions and contribute to their training. Such a research should be continued so as to be more specific about decision making processes and provide a better understanding about decision behaviour in complex situations

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (344, [111] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 310-327

Où se trouve cette thèse ?