Etude de la mobilite et du piegeage des charges electriques dans des photoconducteurs organiques

par Nathalie Marc

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de A. ROBERT.

Soutenue en 1994

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les travaux menes au cours de cette these s'inscrivent dans le cadre de la realisation par le cnet d'un demonstrateur d'interconnexions holographiques reconfigurables qui necessite une bonne maitrise des proprietes electriques du materiau photoconducteur utilise a l'interieur de ce demonstrateur. Dans un materiau organique amorphe, sous eclairement, parcours des charges electriques est decrit en deux etapes, photogeneration puis transport. Le materiau choisi comme matrice de base tout au long de cette etude est un photoconducteur organique amorphe, le polyvinylcarbazole dope par la 2,4,7-trinitrofluorenone. Alors que les processus de photogeneration y sont desormais bien connus, la mobilite l'est moins et aucun travail n'a, a ce jour, permis la caracterisation des phenomenes de piegeage. La premiere partie de ce travail a consiste en la conception d'une nouvelle methode de mesure de la mobilite des charges electriques dans les photoconducteurs organiques amorphes. Dans un deuxieme temps, nous nous sommes interesses aux phenomenes de piegeage-depiegeage des charges. Le meme montage experimental que celui utilise pour la determination de la mobilite nous a permis d'etudier les cinetiques de depiegeage (par une analyse point par point de la decroissance du courant apres extinction de l'impulsion lumineuse). Nous avons ensuite etabli un modele mathematique qui, a partir des resultats experimentaux, a permis la determination des parametres caracteristiques de differents niveaux de piegeage. L'etude de l'influence de parametres tels la temperature, le champ electrique applique, le taux et la nature du dopant, l'energie d'eclairement nous a permis d'approcher, pour la premiere fois dans les materiaux organiques, la nature chimique des niveaux. Enfin, une analyse par spectroscopie des courants transitoires photoinduits (p. I. C. T. S. ) nous a permis la validation de notre nouvelle methode


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 198 P.
  • Annexes : 98 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1994/139
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.