Traitement du signal multirésolution : conception de lisseurs rapides pour une famille de modèles

par ERIC FABRE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de A. BENVENISTE.

Soutenue en 1994

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On considere le probleme du lissage pour des processus stochastiques multiresolution definis sur un arbre dyadique, structure de donnees commune aux methodes multigrilles et a la transformation en ondelettes. Une theorie du lissage generale est developpee pour des processus markoviens quelconques. Elle repose sur les notions de graphe de dependance et de graphe de dynamique, dont la structure induit directement celle des lisseurs. Les algorithmes s'y codent alors en termes de primitives locales (propagation, fusion, relaxation, etc. ), developpees en gaussien puis etendues a des lois quelconques. Appliquee a des modeles multiresolution, cette theorie permet de construire des algorithmes rapides utilisant l'orthogonalite des ondelettes, lorsque le modele est homogene. Avec des modeles inhomogenes, la structure markovienne perd ses symetries et engendre des lisseurs moins performants, dont on sait toutefois extraire des approximations rapides. Un domaine d'application type de ces modeles est la fusion de capteurs de resolutions differentes. Un cas reel est traite en derniere partie, sur la base de donnees geophysiques prelevees dans des forages petroliers. On y montre comment les modeles multiresolution permettent non seulement la fusion, mais encore la regularisation des donnees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 270 P.
  • Annexes : 40 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1994/167
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.