Incidence de l'accumulation des osmoprotecteurs sur l'osmoadaptation chez escherichia coli et erwinia chrysanthemi

par GWENOLA GOUESBET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de C. BLANCO.

Soutenue en 1994

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pour survivre aux variations de leur environnement, les microorganismes declenchent des mecanismes d'adaptation qui peuvent etre de nature globale ou specifique. Les bacteries s'adaptent au stress osmotique en modifiant le profil d'expression de genes specifiques aboutissant, entre autre, a l'accumulation d'osmoprotecteurs exogenes ou endogenes. L'acide pipecolique, accumule chez brevibacterium ammoniagenes, en reponse au stress osmotique, ainsi que la dimethylproline, la dimethylglycine, la butyrobetaine, l'homobetaine, le dimethylsulfoniopropionate, l'ectoine, la trigonelline, la glycine betaine et la proline restaurent la croissance d'escherichia coli soumis a un environnement contraignant. Ils sont tous accumules par les systemes de transport prou et/ou prop. Les osmoprotecteurs n'agissent pas tous avec la meme efficacite sur l'expression des genes osmoregules ou impliques dans les voies de respiration anaerobie ou de fermentation, ainsi que sur les teneurs en glutamate de potassium. Chez erwinia chrysanthemi, la glycine betaine, la proline, l'ectoine et le pipecolate permettent de reverser les effets du stress osmotique sur la croissance et la phytopathogenicite. Le gene ousa, codant pour un systeme de transport d'osmoprotecteur, a ete clone et sequence. Ousa presente de fortes analogies avec prop d'e. Coli. L'expression de ousa chez e. Chrysanthemi et e. Coli est inductible par la pression osmotique et repressible par les osmoprotecteurs. L'analyse de l'ensemble de ces resultats nous a conduit a l'elaboration d'hypotheses quant aux modes d'action des osmoprotecteurs sur les cibles du stress et a la perception de leur presence par les cellules soumises au stress osmotique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 163 P.
  • Annexes : 260 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1994/122
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.