Plasticite metabolique et physiologique chez la feverole (vicia faba l. ) : implication dans la tolerance aux contraintes hydriques

par KELTOUM EL BOUHMADI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de François Larher.

Soutenue en 1994

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Reveler certains aspects de la plasticite du metabolisme et de la physiologie en reponse aux stress et determiner leur implication dans la tolerance aux contraintes hydriques, tel etait l'objet de ce travail comparatif realise sur 4 varietes de feverole (vicia faba l. ) d'origines geographiques differentes. Les experiences effectuees sollicitent l'organisation du vegetal soit au niveau de la plante entiere, soit au niveau de fragments d'organes (disques foliaires) et consistent en l'application de contraintes hydriques par privation de milieu ou par addition de peg et/ou nacl dans le milieu de culture. Parmi les caracteres metaboliques et physiologiques dont l'expression est modulee sous l'effet de la contrainte, les plus pertinents pour caracteriser l'adaptabilite de la feverole au stress hydrique et pour en saisir la variabilite intervarietale relevent des capacites a maintenir l'activite photosynthetique, a stimuler la respiration, a assurer l'ajustement osmotique et a accumuler de la proline dans les feuilles et du saccharose dans les racines. Le caractere relatif a la reponse prolinique est accessible via un test realise in vitro sur disques foliaires. Il temoigne d'une variabilite intervarietale et conduit a un classement concordant parfaitement avec celui obtenu par comparaison de la productivite des plantes entieres en situation de stress. Il parait possible de l'utiliser pour le screening de varietes de feverole tolerantes aux stress hydriques. Son interet est egalement evalue dans la comparaison de 7 varietes de soja aux performances agronomiques connues en conditions hydriques limitantes. Toutefois, chez cette espece les varietes accumulant plus de proline sont les plus sensibles. Les classements qui en resultent devront etre valides par une experimentation au champ en conditions contraignantes sur le plan hydrique. Sur le plan fondamental, l'hypothese d'une relation de cause a effet entre le niveau d'augmentation du contenu endogene en saccharose et l'amplitude de la reponse prolinique se trouve etayee par des arguments indirects. Par ailleurs, l'implication du glycerate comme donneur d'electrons pour la reduction du glutamate en proline est proposee pour la premiere fois. La degradation de la l-3,4-dihydroxyphenylalanine (dopa) induite par la salinite implique une stimulation des peroxydases, alors que la participation de la polyphenoloxydase semble pouvoir etre exclue. La tolerance a la salinite pourrait etre en relation avec l'aptitude des tissus foliaires a detoxifier h#2o#2 via l'oxydation de la dopa, acide amine particulierement abondant chez la feverole. Toutefois, cette oxydation est a l'origine de melanines et sa valeur adaptative reste a determiner. Enfin, la plasticite metabolique concerne aussi le glycerate, acide organique identifie et quantifie pour la premiere fois dans les differents organes de v. Faba. Sa degradation est associee sur le plan temporel a la biosynthese osmo-induite de la proline. Par ailleurs les teneurs en glycerate se trouvent amoindries dans toutes les situations de stress. Les voies metaboliques impliquees dans l'accumulation du glycerate et leur modulation par la lumiere en relation avec les reponses de stress restent a decouvrir


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 185 P.
  • Annexes : 279 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1994/180
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.