Methode de wu, courbes reelles et demonstration automatique en geometrie

par JEAN MAINGUENE

Thèse de doctorat en Mathématiques et applications

Sous la direction de M.-F. ROY.

Soutenue en 1994

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est consacree a l'etude, a l'aide du calcul formel, de certains problemes de geometrie plane reelle impliquant des cas multiples ou des inegalites. Les problemes traites sont ceux de l'ordre des neuf points du cercle d'euler et de la comparaison des rayons des quatre cercles tritangents, du cercle d'euler et du cercle de taylor. Les outils utilises sont: la methode de wu, le calcul des resultats, l'etude de la topologie d'une courbe algebrique reelle. On arrive a determiner pour quel type de triangle une inegalite est vraie, en assimilant le plan a l'espace de tous les triangles dont un cote est fixe et en etablissant les inegalites pour un point test de chaque composante connexe du complementaire d'une courbe algebrique reelle. On montre ainsi que le cercle de taylor se comporte de la meme facon que le cercle d'euler vis a vis des quatre cercles tritangents i. E. Son rayon est toujours compris entre le plus petit et le plus grand des rayons des cercles tritangents. Ce qui en outre fournit une majoration plus fine du rayon du cercle inscrit que celle par la moitie du rayon du cercle circonscrit


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 107 P.
  • Annexes : 45 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1994/112
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.