Effet de la disponibilite des acides amines sur le prelevement des nutriments par la glande mammaire chez la vache laitiere

par JOCELYNE GUINARD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de RAYMOND VERITE.

Soutenue en 1994

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de ce travail experimental a ete d'etudier chez la vache laitiere les lois de reponse du prelevement des nutriments par la mamelle, a un apport croissant d'acides amines lorsqu'ils sont limitants pour la synthese proteique. Un melange bien equilibre en acides amines (caseine) puis un seul acide amine, lys ou met, ont ete infuses dans le duodenum sur une large plage de variation (de 70-90 a 140% des besoins). La production laitiere et/ou le taux proteique du lait augmentent sans qu'il y ait accroissement du debit sanguin a l'entree de la mamelle. L'etape limitante de la synthese des proteines du lait n'est pas l'extraction des acides amines par la mamelle. L'examen des trois essais montre que les acides amines sont utilises differemment par la mamelle suivant deux groupes distincts: la met, l'his, la thr et la phe sont captes en fonction de leur incorporation dans les proteines du lait; la lys, l'arg, la val, l'ile et la leu sont preleves en fonction de leur concentration arterielle et parfois en exces par rapport a leur secretion dans le lait. L'etude de l'adequation entre les quantites d'acides amines prelevees et secretees dans le lait a permis d'estimer la composition de la proteine digestible qui devrait permettre d'optimiser la synthese proteique dans la mamelle


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 80 P.
  • Annexes : 218 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1994/83
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.