Contribution a l'etude des capacites d'adaptation au milieu et de croissance chez le turbot (scophthalmus maximus) en fonction des facteurs ecologiques, salinite et temperature

par FREDERIC GAUMET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Gilles Boeuf.

Soutenue en 1994

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les capacites d'adaptation au milieu ont ete etudiees chez un poisson marin, le turbot, dans des conditions controlees de salinite et de temperature. On confirme que la plage optimale de croissance pour des juveniles de turbot se situe entre 17 et 20c. Cette fourchette thermique est definie par les bonnes performances de croissance, les taux de conversion minimum, les niveaux de consommation d'oxygene en conditions de routine maximum obtenus a ces temperatures, mais aussi par le calcul des valeurs de q#1#0 et par la mesure de l'activite atpasique des branchies (phenomene de compensation thermique). Le turbot exprime un potentiel euryhalin developpe, et s'adapte parfaitement et rapidement aux faibles salinites, jusqu'a 10&. Cette acclimatation se traduit par une croissance au moins egale a celle mesuree en eau de mer, une diminution du metabolisme energetique de routine, et le maintien des parametres osmotiques et ioniques du compartiment extracellulaire dans des valeurs proches de celles des temoins a 35&. Les variations mises en evidence dans les niveaux circulants d'hormones thyroidiennes mettent egalement en evidence l'activation du metabolisme intermediaire chez les animaux acclimates aux basses salinites. Par contre, aussi bien l'analyse histologique de la branchie, que la mesure des parametres ioniques plasmatiques et de l'activite de la sodium-potassium atpase semblent suggerer l'existence d'un seuil de salinite, proche de 5&, au-dessous duquel le turbot n'est pas capable d'hyper-osmoreguler et de maintenir une homeostasie plasmatique. Un transfert brutal de 35 a 10& entraine une alcalose typiquement metabolique du compartiment extracellulaire, associee a des perturbations transitoires de la balance hydrominerale. Les variations de l'etat acide-base extracellulaire mesurees semblent reliees pour partie a des phenomenes de reajustements cellulaires metaboliques intervenant dans les processus de regulation intracellulaires isosmotiques. L'ensemble de ces donnees a permis de degager quelques hypotheses sur le potentiel euryhalin de cette espece marine

  • Titre traduit

    Contribution to the study of adaptive strategies and growth in turbot (scophthalmus maximus) in relation to temperature and salinity


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 189 P.
  • Annexes : 500 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1994/82
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.