Aspect geographique de la differenciation genetique des populations de l'escargot terrestre helix aspersa muller (gasteropode pulmone)

par ANNIE GUILLER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Jacques Daguzan.

Soutenue en 1994

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude, consacree a l'histoire evolutive d'helix aspersa, procede en deux etapes: (i) mise en evidence d'une structuration spatiale des populations (107 echantillons repartis sur l'aire de repartition initiale de l'espece) a l'aide de marqueurs enzymatiques (17 locus) et secondairement, de caracteres metriques (coquilles, genitalia distales). Cette etape prospective, fondee sur des methodes d'analyse exploratoire (afc, acm, et cah) et des mesures de distances genetiques, revele l'existence de deux entites geographiques parfaitement definies: un bloc est, forme des echantillons de l'est maghreb et d'epire; un bloc ouest, associant les echantillons de l'ouest algerie et d'europe mediterraneenne (dmoy. =0,182). Sur le territoire du maghreb, le gradient de differenciation est-ouest se traduit par l'existence d'une zone de contact entre populations peripheriques de chacune des deux entites. L'etude conjointe de la variation des genitalia distales fournit des informations en accord avec le modele de variation biochimique; (ii) recherche des forces evolutives responsables des divergences observees. L'intensite des flux de genes entre les populations n'etant pas suffisamment forte pour contrebalancer les effets de la derive genetique, l'explication la plus logique pour interpreter le modele geographique defini est la dependance des pools geniques des populations isolees depuis leur ancetre commun. A certains locus, la distribution des frequences alleliques suggere neanmoins l'intervention de la selection naturelle dans la differenciation des populations. Ces modeles de differenciation des populations sont discutes a la lumiere des connaissances acquises sur l'histoire paleobiologique de la region mediterraneenne. Trois scenarios, non obligatoirement exclusifs, sont proposes: l'intervention de l'homme dans le transport passif des animaux (des la revolution neolithique); la dispersion des populations a la faveur des deplacements de microplaques continentales dans la partie occidentale du bassin (au tertiaire); la formation de populations isolees liee a l'alternance des periodes glaciaires et interglaciaires (au debut du quaternaire)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 341 P.
  • Annexes : 212 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1994/34
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.