Etude du metabolisme de l'arginine chez l'espece leuconostoc nos

par ETIENNE MAKAGA-KABINDA-MASSARD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Alain Maujean.

Soutenue en 1994

à Reims .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude des besoins en azote amine de leuconostoc nos, principale bacterie responsable de la fermentation malolactique des vins, montre que la demande en azote amine est beaucoup plus faible quand le milieu est supplemente en acide l-malique. Parmi 18 acides amines etudies, l'arginine, l'acide glutamique, l'isoleucine et le tryptophane s'averent indispensables a la croissance de l'espece. Ce sont particulierement, les acides amines basiques qui ont un effet activateur sur la croissance de leuconostoc nos. L'arginine est quasi totalement consommee dans les milieux de culture, et, transformee en ornithine et citrulline. Nous montrons que l'arginine est metabolisee par la voie du systeme arginine dihydrolase, contrairement a ce qui a ete decrit par kuensch et al (1974). De ce fait, le critere taxonomique utilise pour caracteriser les bacteries du genre leuconostoc (bergey's manual, vol 2, 1986), base sur l'incapacite d'hydrolyser l'arginine, est a reconsiderer. En effet nous montrons que 22 des 30 souches de leuconostoc nos testees, possedent ce systeme. Les ajouts croissants d'arginine correles positivement avec la croissance de la bacterie, mettent en evidence la production d'energie par le biais de ce systeme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 118 P.
  • Annexes : 85 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Bibliothèque Moulin de la Housse.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.