Unité et temporalité : [thèse soutenue sur un ensemble de travaux]

par Alain Vinson

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Louis Vieillard-Baron.

Soutenue en 1994

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La conscience réfléchie que nous pouvons avoir de nous-mêmes ne nous conduit pas à une séparation de nous d'avec nous-mêmes, mais a une appropriation de l'unité de notre être, dont le plaisir est comme la préfiguration, le modèle en quelque sorte sensible : il s'agit pour nous, par opposition à la possession entière, parfaite et simultanée d'une vie sans terme (qui définit l'impossible éternité d'un être), de savoir simplement être présent au présent lui-même, car la condition de possibilité de la pensée de l'unicité du moment que nous sommes en train de vivre, c'est, precisément, tout comme nous nous unissons à nous-mêmes dans le plaisir, le pouvoir que nous avons de l'unir à lui-même, en le pensant non pas tant d'une manière différentielle (comme étant différent du passé et de l'avenir) que par rapport à sa propre altérité (comme n'étant pas encore du passé et comme n'étant plus de l'avenir)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 33 fasc
  • Annexes : 123 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 27-1994-3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.