Contribution à la modélisation de l'endommagement par mésofissuration et du phénomène de localisation associé

par Fabrice Cormery

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de André Dragon.

Soutenue en 1994

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans cette etude nous abordons le probleme de mesofissuration progressive (endommagement) et celui des mecanismes de rupture qui en resultent en associant une modelisation de l'endommagement par mesofissuration et de l'anisotropie ainsi induite avec une detection de la localisation de la deformation et de l'endommagement. La detection numerique introduite est consideree dans un cadre general tridimensionnel, ce qui constitue le principal point fort de ce travail. La question de l'interaction entre l'anisotropie induite par l'endommagement et les mecanismes de rupture abordee via la localisation est ainsi posee et discutee au travers de nombreux exemples (trajets homogenes, problemes de structures) pour une roche fragile

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (191 p.)
  • Annexes : 78 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 94/POIT/2356
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.