Biologie de la reproduction de quelques coraux scleractiniaires en polynesie francaise : application a la restauration d'un site lagonaire degrade

par Catherine Jardin

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Claude-Elisabeth Payri et de Bernard Salvat.

Soutenue en 1994

à l'Université française du Pacifique .


  • Résumé

    Ce travail s'est articule autour de deux themes: le potentiel de guerison des recifs coralliens face aux degradations et les moyens de restauration des zones recifales degradees. Deux etudes sont menees pour la premiere fois en polynesie francaise, dans les recifs de moorea: la biologie de la reproduction de 6 especes de coraux scleractiniaires et la restauration biologique d'une zone lagonaire degradee. La reproduction sexuee a ete etudiee chez 4 especes: montipora spumosa, porites lutea, p. Lobata, p. Australiensis. Ces especes ont presente 4 stades de maturation cellulaire au cours des 2 etes australs (92-93 et 93-94). Les parametres de fecondite sont variables selon les sexualites de ces differentes especes (hermaphrodite ou gonochorique). La reproduction asexuee a ete etudiee chez pocillopora dominconnis. Cette espece produit des pidnulas selon un cycle fortement correle aux phases de lune. Porites (synaraea) rus n'a pas presente de cycle de reproduction sexuee. Cette espece a sans doute recours a la reproduction par fragmentation. L'experience de restauration biologique a ete menee sous la forme de transplantation de 165 colonies coralliennes. Les techniques de transplantation ont ete testees et mises au point. Le suivi des transplants et de la zone a ete mene durant 13 mois ou la mortalite des coraux, leur croissance et la colonisation du site par la faune recifale ont ete mesures. Le potentiel des guerisons des recifs apparait faible mais la transplantation corallienne est une etape vers la rehabilitation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (146 p.)
  • Annexes : 227 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Endoume). Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU). Institut Pythéas.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de la Polynésie française. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 1994 JAR
  • Bibliothèque : Université de la Nouvelle Calédonie (Nouméa). Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH UFP 1994 Jar
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.