Opérateurs h-pseudodifférentiels à flot périodique

par Sandrine Dozias

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Bernard Helffer.

Soutenue en 1994

à Paris 13 .


  • Résumé

    Quelques résultats d'analyse semi classique sont démontrés: tout d'abord la formule de trace de Gutzwiller, puis des théorèmes de répartition et de comptage des valeurs propres d'un opérateur h-pseudodifférentiel à flot périodique. Tous ces résultats illustrent le principe de correspondance: ils relient, quand h tend vers zéro, des grandeurs quantiques (valeurs propres d'un opérateur) à des quantités classiques (trajectoires périodiques du hamiltonien associe a l'opérateur).

  • Titre traduit

    H-pseudodifferential operators with periodic flow


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (202 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.199-202

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1994 049
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.