L'écriture parcellaire dans L'Enfant de sable de Tahar Ben Jelloun et Nedjma de Kateb Yacine

par Mustapha Farhat

Thèse de doctorat en Littérature francophone

Sous la direction de Charles Bonn.

Soutenue en 1994

à Paris 13 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Au cours de cette these, nous avons essaye d'orienter avant tout nos reflexions sur l'ecriture parcellaire et de developper une syntaxe de cette pratique narrative telle qu'elle apparait chez nos deux romanciers, thar ben jelloun et kateb yacine, a partir de leurs deux oeuvres l'enfant de sable et nedjma. Notre analyse a suivi quatre etapes distinctes, relatives a ce que l'on appelle, l'espace, le temps et le personnage. Ce cheminement nous a permis de reperer et d'analyser les differentes techniques employees par les deux romanciers qui preferent a la linearite et a l'unicite du sens une discontinuite et une pluralite, a tout moment de l'oeuvre, pregantes ; le texte discontinu semblant se derober devant l'appel de la completude, devant la tentation - ou l'illusion - de la plenitude.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1994 006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.