Recherches sur le déterminisme de la fatigue auditive : relations avec l'amélioration des conditions de travail

par Jean Méry

Thèse de doctorat en Ergonomie

Sous la direction de Alain Wisner.

Soutenue en 1994

à Paris 13 .


  • Résumé

    La fatigue auditive semblant constituer un precurseur de la surdite professionnelle, il a paru interessant, d'un point de vue ergonomique, d'en etudier les determinants. A partir d'une exploration des surdites chez les ouvriers d'une brasserie, des etudes systematiques ont ete entreprises tant sur le terrain qu'en laboratoire. Ainsi des travaux ont ete sur les mecanismes sous-jacents, en particulier le reflexe stapedien et les potentiels evoques auditifs precoces, issus du tronc cerebral. Il en ressort que : la variabilite des caracteristiques du reflexe stapedien (seuil de declenchement et temps de latence) contribue a expliquer la variabilite des surdites d'ouvriers exposes a un meme bruit; le concept d'energie acoustique egale n'est pas valide pour des expositions a des bruits intermittents; au-dela de 90db (a), il se produit un allongement significatif des temps de latence des potentiels evoques auditifs proceces. Ce phenomene "central" necessite plus de temps pour revenir aux valeurs normales que la recuperation de la fatique auditice qui est reputee d'origine cochleaire. Des retombees pratiques sont envisagees en ce qui concerne la normalisation en acoustique, la conception des dosimetres de bruit, certains aspects de la lutte contre le bruit, enfin les recherches a promouvoir sur les effets du bruit sur l'homme.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Auditory fatigue seems to be a precursor of occupational deafness therefore, it is important, from the ergonomical point of view, to study its main determinants, from an investigation of deafness in brewery workers, systematical studies have been undertaken in a plant, as well as in the laboratory. The underlying mechanisms, particularly middle ear muscles reflex and brain stem auditory evoked potentials have been studied. The results show : the variability of middle ear muscles reflex (threshold and latency) contributes to explain the variability of deafness in workers exposed to the same noise. The "equal energy" concept is not valid for intermittent noises. A signigicant lengthening in latencies of brain stem auditory potentials becomes apparent beyond 90 bd (a). This "central" phenomenon takes more time to revert to normal values than recovery of auditory fatigue whose origin is supposed to be cochlear. These data suggest further applications concerning standardization in acoustics, design of noise dose-meters, differents aspects of noise control and promoting research on the effects of occupational exposure to noise.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (183 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1994 023
  • Bibliothèque : Institut national d'étude du travail et d'orientation professionnelle. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1994/MER
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.