Composition nominale comparée du français et de l'allemand

par Antje Schneider

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Gaston Gross.

Soutenue en 1992

à Paris 13 .


  • Résumé

    Le but de cette these est une comparaison de la composition nominale du francais et de l'allemand. Dans la premiere partie sont decrites les unites nominales traditionnellement considerees comme "noms composes" en francais et comme "nominalkomposita" en allemand. Leurs roles dans le cadre d'une phrase, leur forme composee et leur statut en tant qu'unites d'une langue sont etudies. L'etude se poursuit par une analyse de la relation entre les elements composants dans des ensembles nominaux composes. Le troisieme chapitre porte sur les procedes de formation d'ensembles nominaux composes. Il comporte une reflexion sur l'aspect productif de ces procedes en comparaison avec une analyse d'ensembles lexicalises. Le dernier chapitre est consacre a une etude d'ensembles nominaux composes allemands. Il analyse l'impact des particularites formelles d'ensembles graphiquement continus et souligne la difference entre ensembles nominaux soudes et suites nominales non-soudees comportant les memes elements. Ce que nous entendons par ensemble nominal compose est defini dans ce travail.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 203 p.
  • Annexes : Bibliogr.: p. 199-203. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1994 031
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.