Contribution à l'étude des remaniements chromosomiques induits par les rayonnements ionisants : effets à long terme

par Maria Berta Torres R. Martins

Thèse de doctorat en Radiobiologie et radiopathologie

Sous la direction de Bernard Dutrillaux.


  • Résumé

    Ce travail se porte sur l'etude cytogenetique quantitative et qualitative (apres marquage en bandes r) des aberrations chromosomiques induites par differents types de rayonnements ionisants en se focalisant principalement sur leurs effets a long terme. Il se compose de trois parties: la premiere de donnees bibliographiques, la deuxieme, qui groupe les resultats de trois etudes effectuees in vitro et la troisieme ceux d'une etude in vivo. Dans la premiere etude in vitro nous avons fait l'application de la technique de synchronisation par addition de thymidine a forte concentration en cultures de lymphocytes du sang circulant. Dans les deux autres travaux in vitro nous avons realise des etudes cytogenetiques apres exposition de fibroblastes humains respectivement a deux types de rayonnements: des ions lourds d'energie inferieur a 20 mev/u ; neon 10. 74, argon 10. 52 et plomb 9. 5 mev/u et des rayonnements gamma de cobalt-60. Dans la troisieme partie, nous avons realise une etude in vivo sur des biopsies de derme humain fibreux prelevees chez des malades avec un adenocarcinome mammaire qui ont subi une mastectomie apres rechute tumorale post-radique

  • Titre traduit

    Study of chromosomal aberrations induced by ionizing radiations : long terme effects


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (237 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 196-221. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.