La p561ck dans le lymphocyte T : autophosphorylationde la p56lck et régulation de son activité tyrosine kinase

par Pascale Jullien

Thèse de doctorat en Médecine. Biochimie

Sous la direction de Richard Benarous.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 204 f

Où se trouve cette thèse ?