Etude genetique des interactions hote-pathogene dans le cas du pathosysteme oryza sativa-magnaporthe grisea

par DIDIER THARREAU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J.-L. NOTTEGHEM.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les connaissances acquises sur le champignon pathogene magnaporthe grisea (hebert) barr et sur son hote, le riz (oryza sativa l. ), font de ce pathosysteme un modele d'etude des interactions hote-pathogene. Le determinisme genetique de la resistance de l'hote peut etre determine grace a des croisements entre cultivars. De meme, la maitrise de la reproduction sexuelle de l'agent pathogene in vitro permet d'etudier l'heredite du pouvoir pathogene. Afin d'obtenir des isolats femelle-fertiles et pathogenes du riz, nous avons realise des croisements entre des isolats pathogenes du riz (isolats riz) et des isolats pathogenes d'eleusine (isolat eleusine), du ble (isolat ble) ou du riz. Nous avons pu montrer que les croisements entre des isolats riz et des isolats ble sont au moins aussi fertiles que les croisements entre des isolats riz et des isolats eleusine. Nous avons ensuite etudie l'heredite de la fertilite et du pouvoir pathogene d'un des croisements riz x ble. Contrairement aux descendants des croisements entre un isolat riz et un isolat pathogene eleusine, certains descendants de premiere generation riz x ble sont aussi pathogenes du riz que le parent riz dont ils sont issus. Ces descendants sont fertiles. Les resultats obtenus laissent supposer que des genes d'avirulence segregent dans ce croisement. Les croisements entre des isolats riz et des isolats ble semblent plus adaptes a la creation d'isolats pathogenes du riz et fertiles que les croisements entre des isolats riz et des isolats eleusine. L'etude de mutants spontanes d'isolats eleusine a permis d'identifier deux genes impliques dans le developpement sexuel. L'allele sfp1. 1 du gene sfp1 (pour self formation of perithecia-like bodies) provoque la formation de pseudo-peritheces, y compris en l'absence de reproduction sexuelle. L'allele hsp1. 1 du gene hsp1 (pour high sporulation on plates) est pleitrope car il conduit a une sterilite femelle, a une inhibition de la formation de pseudo-peritheces et a un niveau de sporulation accru in vitro et reduit sur plante infectee. Les descendants du croisement entre les isolats riz guy 11 et ml 25, ont permis de realiser une serie de croisements. A partir du plus fertile d'entre eux (guy 11 x 2/0/3), nous avons developpe des croisements pleins freres et des croisements en retour. Avec ces croisements, nous avons etudie l'heredite de l'avirulence vis-a-vis de sept cultivars de riz. Trois genes d'avirulence ont ete identifies. Avr1-irat7 controle l'avirulence vis-a-vis des cultivars irat 7, dj8-341 et carreon. Avr1-mednoi controle l'avirulence vis-a-vis des cultivars med noi, cica 8 et cica 6. Enfin, avr1-ku86 controle l'avirulence vis-a-vis des cultivars ku 86 et cica 6. L'utilisation de marqueurs moleculaires rflp (restriction fragment length polymorphism) et rapd (random amplified polymorphic dna) a permis de construire une carte genetique couvrant plus de 530 cm, de confirmer l'existence de distorsions de segregation et d'identifier des marqueurs tres proches des trois genes d'avirulence. Avr1-mednoi et avr1-ku86 sont situes a proximite de marqueurs telomeriques. L'heredite de la resistance specifique vis-a-vis des trois genes d'avirulence a ete etudiee. La segregation des descendants f2 du croisement entre les cultivars dj8-341 (resistant) et maratelli (sensible), permet de supposer que l'allele recessif d'un gene controle la resistance vis-a-vis des isolats portant l'allele d'avirulence du gene avr1-irat7. Les resultats du croisement entre med noi (resistant) et maratelli (sensible) montrent que l'allele dominant d'un gene controle la resistance vis-a-vis des isolats portant l'allele d'avirulence du gene avr1-mednoi. Enfin, d'apres les resultats du croisement entre ku 86 (resistant) et maratelli (sensible), on peut supposer que l'allele recessif d'un gene controle la resistance vis-a-vis des isolats portant l'allele d'avirulence du gene avr1-ku86


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 167 P.
  • Annexes : 202 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012058
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.