Clonage et caracterisation d'une region d'homologie de 135 a 500 kilobases sur le bras long du chromosome 21 humain normal

par ANNIE DUTRIAUX

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J. ROSSIER.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these decrit l'etude de deux regions homologues du chromosome 21 humain normal. Elles ont ete detectees grace a un bacteriophage s'hybridant a trois regions du genome: deux distantes de 12 mb en 21q11. 1 et 21q22. 1 et une dans la region pericentrometrique du chromosome 13. Jusqu'a present, les regions homologues les mieux connues du genome normal correspondaient soit a des repetitions de quelques centaines de bases comme les sequences alu, soit a des genes et des pseudogenes apparus au cours de l'evolution. Des cas de duplications plus importantes ont aussi ete decrits mais, en general ils sont associes a des pathologies. Nous avons montre qu'il existe aussi des regions homologues de plusieurs centaines de kilobases dans le genome humain normal, en particulier sur le chromosome 21. Pour ce travail nous avons construit une banque specifique du chromosome 21 dans le chromosome artificiel de la levure (yac) a partir de lignees d'hybrides somatiques. Cette banque represente 1,5 equivalents du chromosome 21 et a ete reunie a la banque de l'icrf. Nous avons crible ces deux banques avec la sonde d21s190 polymorphe dupliquee, et avons obtenu 11 yacs. Les extremites de quelques yacs ont ete localisees par rapport a un assortiment de lignees d'hybrides somatiques contenant des portions differentes du chromosome 21. Certaines lignees contiennent uniquement le locus proximal, d'autres le locus distal et d'autres les deux loci. Cette approche et la recherche de sondes communes a plusieurs yac nous ont permis d'ordonner les clones les uns par rapport aux autres. Nous en avons aussi deduit que les deux regions homologues sont orientees dans le meme sens sur le chromosome. Au locus distal nous avons construit une carte de restriction avec des enzymes coupant dans les regions riches en cg et avons estime la taille de la region d'homologie entre 135 et 500 kb. Cette region ne contient pas de site noti mais deux ilots cg sont presents, indiquant l'existence possible de genes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 171 P.
  • Annexes : 272 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012021
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.