Etude cellulaire et moleculaire de facteurs d'echange gdp-gtp des proteines de la super-famille ras

par Christelle Camus

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de M. JACQUET.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les proteines ras lient les nucleotides guanyliques. Elles sont actives liees au gtp et inactives liees au gdp. Leur activation necessite l'intervention d'un facteur d'echange qui permet la liberation du gdp et la fixation du gtp. Les proteines de la famille ras et leurs facteurs d'echange ont ete mis en evidence dans un grand nombre d'organismes. Nous avons etudie la capacite de facteurs d'echange de levure (cdc25, sdc25, facteurs d'echange pour ras, bud5, facteur d'echange pour bud1, de saccharomyces cerevisiae, et ste6, facteur d'echange pour ras, de schizosaccharomyces pombe) de remplacer un de leur homologues chez s. Cerevisiae (cdc25 ou bud5). Nous avons montre que, malgre la forte conservation du domaine catalytique de ces proteines, elles presentent une specificite par rapport a leurs cibles respectives. Nous avons construit des genes chimeriques cdc25-sdc25, cdc25-bud5, et bud5-sdc25, et nous avons teste leur capacite de remplacer cdc25 ou bud5. Nos resultats indiquent que les domaines catalytiques de sdc25 et cdc25 d'une part, et de bud5 d'autre part ne sont pas interchangeables, ce qui suggere que les sequences responsables de la specificite de cible sont localisees en partie dans le domaine conserve. Afin d'identifier les residus importants pour l'activation de ras, nous avons realise une mutagenese dirigee du domaine catalytique du facteur d'echange humain hgrf55, actif chez s. Cerevisiae. Des residus charges, conserveschez la plupart des facteurs d'echange pour ras, ainsi que deux cysteines tres conservees, ont ete substitues par une alanine. Nous avons ensuite analyse les differents mutants par complementation fonctionnelle du gene cdc25 de saccharomyces cerevisiae, ainsi que par le systeme du double hybride. Nous avons mis en evidence un residu implique dans l'interaction avec ras, ainsi que deux residus qui semblent etre impliques a la fois dans l'interaction avec ras et dans son activation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 209 P.
  • Annexes : 295 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011968
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.