Expression et fonction de recepteurs controlant la division de la cellule souche hematopoietique humaine. Contribution au clonage du recepteur mitogenique du fibrinogene

par PATRICIA SANSILVESTRI-MOREL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J. HATZFELD.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le laboratoire etudie les controles de la proliferation et de la differenciation de la cellule souche hematopoietique humaine. Les facteurs de croissance ne sont pas suffisants pour permettre cette proliferation. Elle necessite le blocage de l'expression d'inhibiteurs de croissance qui la maintiennent en phase go, tel le tgf-beta. Des proteines majoritaires du plasma ont egalement une action mitogenique sur les cellules hematopoietiques, comme le fibrinogene. La premiere partie de notre travail a consiste a mettre au point une methode de clonage du gene codant pour le recepteur mitogenique du fibrinogene, qui pourrait etre exprime sur les progeniteurs precoces hematopoietiques. Nous avons developpe une methode de clonage par expression ne necessitant pas l'obtention prealable d'anticorps ou de sondes geniques. Nous avons egalement mis au point une methode optimale de transfection de cellules en absence de serum. Nous avons alors commence le clonage du gene qui, malgre un enrichissement apres les 3 premiers cycles de selection, n'a pu aboutir a cause de phenomenes de recombinaison des plasmides. Dans une deuxieme partie, nous avons etudie la regulation de l'expression d'un recepteur de facteur de croissance exprime sur les progeniteurs hematopoietiques, le proto-oncogene c-kit. Aucun facteur de croissance teste ne module l'expression de c-kit. Par contre, un inhibiteur comme le tgf-beta, mais pas le mip-1 alpha, regule l'expression de c-kit en inhibant rapidement mais de facon transitoire son expression. De plus, l'addition d'un antiserum bloquant le tgf-beta endogene permet d'augmenter l'expression de c-kit. Par contre, le tgf-beta maintient un etat de non-differenciation des cellules immatures cd34 positives alors que l'antiserum anti-tgf-beta accelere la maturation cellulaire et la disparition de l'antigene cd34. Enfin, nous avons etudie l'expression d'un autre recepteur, tie. Nous avons montre que ce recepteur etait exprime sur des progeniteurs hematopoietiques et sur les monocytes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 248 P.
  • Annexes : 480 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011924
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.