Utilisation d'un laser vuv en spectroscopie moleculaire a haute resolution. Application a l'hydrogene moleculaire et au monoxyde de carbone

par DENIS MALMASSON

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J.-L. LEMAIRE.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le laser vuv accordable genere par triplement de frequence non resonant a permis la mise au point d'un diagnostic des populations vibrationnelles d'hydrogene moleculaire. Nous avons d'abord etudie une source compacte d'hydrogene vibrationnellement excite. La neutralite electrique du milieu a permis d'utiliser une technique rempi 1 vuv (110 nm) plus n uv (330 nm). Le diagnostic a ete applique ensute a une source d'ions negatifs pour laquelle les modeles du plasma predisent une distribution hors equilibre de la population vibrationnelle de l'hydrogene moleculaire. Le milieu n'etant plus neutre, nous avons mesure l'absorption du faisceau vuv par l'hydrogene moleculaire present dans le plasma. Nous avons ensuite developpe une technique de generation vuv par difference de frequence resonante, fournissant un meilleur rendement et une accordabilite accrue par rapport au triplement de frequence. Cette source vuv nous a permis de mesurer des sections efficaces d'absorption integree des bandes vibrationnelles a-x(v',o) de co resolues rotationnellement par spectroscopie d'absorption. Un logiciel d'ajustement non lineaire par moindres carres entre spectres experimentaux et synthetiques, tenant compte des effets de saturation dus a la convolution non lineaire entre profil d'appareil et profil de raie, a ete developpe. Le parametre ajustable est alors la section efficace d'absorption integree qui est la grandeur recherchee. La mise en service d'un laser uv (210 a 216 nm) pour la difference de frequence resonante nous a amene a realiser des spectres de co par rempi 2 plus 1 via l'etat excite e. L'analyse des spectres obtenus a permis, outre la determination de constantes moleculaires de l'etat e, de mettre a jour des perturbations accidentelles. Celles-ci nous ont permis de caracteriser l'etat perturbateur comme un etat k triplet pi jusque la non identifie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 P.
  • Annexes : 107 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011920
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.